• image0
  • image1
  • image2
  • image3
  • image4
  • image5
  • image6
  • image7
  • image8

Production

Nous exploitons et fabriquons des ardoises à Bad Fredeburg, dans le Massif schisteux rhénan et importons, par ailleurs, des ardoises de qualité exploitées à ciel ouvert des carrières espagnoles.

Des machines à scier et des appareils de scission performants sont utilisés pour l'extraction souterraine de l'ardoise de Fredeburg, tout en préservant l'environnement, à une profondeur d'abatttage de 80 à 120 m. La technique d'exploitation sans raillage a fait ses preuves dans l'exploitation et le traçage de galeries. Grâce à l'importante découverte des carrières combinées et à la mécanisation hautes technologies couronnée de succès de l'extraction souterraine de l'ardoise, la société Magog à Fredeburg a pu s'affirmer en réalisant de nombreux développements propres.

Les perfectionnements et les investissements réalisés en permanence en matière de nouvelles technologies à ciel ouvert se sont avérés également payants. Les machines à découper et à préparer, construites par l'entreprise, sont devenues des outils indispensables. L'ardoise extraite est d'abord découpée en blocs bruts sur des installations de sciage modernes. Ensuite, elle est séparée manuellement à une épaisseur de 5 mm environ à l'aide de marteaux burineurs ultramodernes. Enfin, l'ardoise brute est découpée dans le format souhaitée par le découpeur.

Également à ciel ouvert,  des développements et des investissements permanents dans de nouvelles technologies se sont révélés judicieux. L’exploitation avec des robots à la pointe de la technologie et des machines à commande numérique  est devenue indispensable pour un traitement de l’ardoise concurrentiel. Sur des installations de coupe modernes, l’ardoise gagnée est tout d’abord découpée en des blocs bruts. Ensuite, l’ardoise est fendue automatiquement dans une épaisseur d’environ 5 mm. Enfin, l’ardoise brute est transformée par le robot ou la machine rectangulaire dans la forme souhaitée.